Le guide ultime pour accélérer le chargement de votre site WordPress

Le guide ultime pour accélérer le chargement de votre site WordPress

Vous voulez accélérer la vitesse de chargement de votre site WordPress ? Voici le guide ultime, destinés aux débutants comme aux profils plus avancés, pour que votre site WordPress se charge à la vitesse de l'éclair !

Si vous ne pouvez pas lire cet article en entier par faute de temps, nous vous invitons à consulter la checklist finale en bas de page, qui résume tous les points importants sur l'optimisation de la vitesse de WordPress pour un site rapide & performant.

Comment puis-je améliorer la vitesse de WordPress ? - La question à un million d'euros !

La plupart des utilisateurs de WordPress cherchent à baisser le temps de chargement de leurs pages car c'est un facteur pénalisant pour le référencement naturel SEO, et cela dégrade l'expérience utilisateur et donc vos conversions et votre chiffre d'affaire.

Si vous êtes ici, c'est parceque vous avez pris conscience de l'importance des performances de votre site internet, n'est-ce pas ? Pour appuyer cette prédiction, nous allons commencer par vous donner quelques statistiques sur la vitesse des sites web !

La vitesse de WordPress est-elle importante en 2020 ?

Et oui, vraiment ! En 2020, vous vous devez d'avoir un site WordPress rapide (très rapide) pour :

  • obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche (cela augmentera le trafic du site web).
  • améliorer l'expérience des utilisateurs (cela stimulera les ventes/conversions).

En 2009, Google a fait une expérience sur la vitesse en affichant délibérément les résultats de recherche avec un retard d'environ 200 ms et 400 ms. La firme de Mountain View a constaté que le nombre de recherches quotidiennes a été réduit à 0,2 % - 0,6 % pour un changement d'une demi-seconde seulement.

La lenteur de chargement d'un site est vraiment frustrante ! Ainsi, en 2010, Google a confirmé que le temps de chargement d'un site est l'un des facteurs de classement principal dans le classement de son moteur de recherche.

Il y a quelques mois, Google a également lancé une "mise à jour rapide" pour les classements des moteurs de recherche mobile. En outre, il a révisé l'outil Google Page Insights, qui utilisera les données des utilisateurs réels de Chrome.

Vous avez donc tout à y gagner à améliorer la rapidité de vos pages mais venons-en au sujet principal - Comment rendre WordPress plus rapide ? Nous allons partager avec vous les meilleures astuces pour accélérer le temps de chargement de votre site web WordPress.

Que devez-vous faire avant d'exécuter les techniques d'optimisation de vitesse de chargement ?

Avant de vous lancer dans des stratégies d'optimisation, nous vous suggèrerons de faire un test de performances à l'aide d'outils tels que :

  • GTMetrix ;
  • Pingdom Tools ;
  • Google Page Speed.

et notez le score de votre page actuelle pour comparer une fois que vous aurez appliquer les conseils de ce guide.

Quel est le temps de chargement idéal d'une page WordPress ?

Vous vous demandez peut-être combien de temps doit prendre le chargement d'une page et quel est le temps de chargement recommandé ?

Le temps de chargement de page recommandé par Google est de 2 à 3 secondes. Cependant, comme vous le savez, la lenteur d'un site WordPress offre une mauvaise expérience utilisateur et nuit également à votre référencement SEO.

Nous vous suggèrerons donc d'optimiser de la vitesse de votre WordPress en visant le chargement de moins d'une seconde. Un site rapide fera plus de ventes et de conversions car chaque seconde compte !

À quelle vitesse un site web devrait-il être chargé en 2020 ?

  • Super Rapide - < 1 Sec
  • Rapide - entre 1 et 2 secondes
  • Ok (Moyenne) - Entre 2 et 3 secondes
  • Lent - entre 3 et 4 secondes
  • Horrible - > 4 secondes

Comme nous l'avons dit plus tôt, il faut viser le niveau super rapide !

Lorsque nous avons analysé la vitesse de notre site qwanturank-qwanturank-qwanturank.fr dans l'outil GTMetrix, nous avons obtenu ces résultats et nous en sommes très heureux !

Résultats de GTMetrix pour le site qwanturank-qwanturank-qwanturank.fr

Maintenant, sans plus attendre, laissez-nous vous présenter les techniques d'optimisation de la vitesse de WordPress qui vous aideront à asseoir votre présence sur le web.

Les 19 meilleurs conseils pour accélérer votre site WordPress

1. Choissisez un bon hébergement

Le choix de l'hébergeur est très important car le serveur joue un rôle essentiel dans les performances de vos pages. Par conséquent, même si votre budget est faible ou limité, nous vous recommandons un service d'hébergement rapide pour votre site WordPress.

Oubliez les serveurs mutualisés ! Vous partagez votre espace et vos ressources avec d'autres utilisateurs, il est donc très compliqué d'avoir des bonnes performances avec ce type d'hébergement, surtout lorsqu'on commence à drainer du trafic sur son site.

Prenez plutôt un serveur VPS ou un hébergement WordPress infogéré si vous le pouvez, pour optimiser au maximum vos ressources et vos performances. Un bon serveur prends très peu de temps (moins d'une seconde ou aussi peu que possible) pour générer la page HTML. Ce temps est appelé Time To First Byte (TTFB), une mesure importante qui influence le temps de chargement de la page.

Kinsta, l'hébergeur haut de gamme pour vos WordPress

Le meilleur hébergeur WordPress haut de gamme est sans aucun doute Kinsta. Il change la donne en matière d'hébergement WordPress à haute performance, rapide et sécurisé.

Kinsta est un service d'hébergement WordPress géré par un prestataire de premier ordre qui utilise la plateforme Google Cloud (c'est ce qui fait tourner Google) pour héberger votre site WordPress.

Les performances de Kinsta sont impressionnantes, tout comme ses excellentes fonctionnalités, telles que les sauvegardes quotidiennes, la création et le clonage de sites web, son réseau mondial de diffusion de contenu KeyCDN.

Voir les offres Kinsta

Avantages :

  • Garantie de remboursement de 30 jours ;
  • Développé par Google Cloud Platform (la même technologie que celle utilisée par Google) ;
  • Stack serveur rapide et sécurisée (PHP 7.4, HTTP / 2, NGINX, MariaDB) ;
  • Sauvegardes gratuites et mise en cache côté serveur (pas besoin de plug-ins de mise en cache séparés) ;
  • SSL et CDN gratuits (intégration KeyCDN) ;
  • Sécurité axée sur WordPress (détection des DDoS, pare-feu matériel, etc.) ;
  • Migrations gratuites et illimitées de sites à partir de WP Engine, Flywheel, Pantheon, Cloudways et DreamHost ;
  • Support réactif, attentif et aux petits soins avec les débutants.

Incovénients :

  • Coût élevé ;
  • Pas d'assistance téléphonique (assistance par chat 24 heures sur 24, 7 jours sur 7).

2. Optez un thème WordPress Premium

Tout comme l'hébergement premium, l'achat d'un thème premium pour WordPress est essentiel pour propulser votre site web dans une autre dimension !

Les thèmes gratuits sont légions mais ne sont pas forcément trés optimisés et peuvent également contenir des failles de sécurité. Alors, oubliez les thèmes WordPress gratuits et préférez les thèmes payants qui sont maintenus par des équipes de développeurs, avec des fonctionnalités qui vont vous faire gagner du temps.

Un thème WordPress rapide contient un code source propre et léger. Il respecte les normes de balisage HTML5 et CSS3 et ne nécessitent donc pas de ressources serveur importantes, même pendant les pics de trafic.

Par exemple, Qwanturank³.fr recommande le thème WordPress GeneratePress, très connu des éditeurs car qu'il charge les pages extrêment vite en plus d'être optimisé pour le référencement SEO.

GeneratePress, un thème premium optimisé pour le chargement de vos pages.

Avantages :

  • un poids inférieure à 30 KB ;
  • un code propre avec une empreinte minuscule sur le core de WordPress (revu par les experts de WordPress) ;
  • un JavaScript propre ; donc plus de problèmes de blocage de rendu ;
  • validé HTML et SEO-friendly.

Incovénients :

  • Manque de diversité des templates pré-conçus.

Le thème Generatepress est livré avec des modules premium et des options de personnalisation complètes. Vous pouvez débuter par la version gratuite, mais nous vous conseillons d'acheter la version premium pour personnaliser votre site.

Promo GeneratePress Premium (-10%)

Si vous n'êtes pas satisfait avec le thème GeneratePress, alors jetez un coup d'œil aux thèmes Genesis, car eux aussi, ont aussi sont très rapides et performants.

3. Utilisez les plugins WordPress essentiels

Avant d'installer un plugin WordPress, assurez-vous qu'il rempli bien un objectif spécifique ; sinon, ne l'installez pas. Un trop grand nombre de plugins accroît le temps de chargement des pages en augmentant le nombre de requêtes au serveur.

Si vous avez déjà installé plusieurs extensions, utilisez le P3 profiler pour connaître le temps de chargement des plugins et supprimer le coupable qui ralentit le chargement de votre site.

Surveillez également le plugin de partage des réseaux sociaux que vous utilisez, car il peut augmenter le temps de chargement du site.

Nous recommandons ce plugin de partage des réseaux sociaux pour WordPress, Monarch by Elegant themes. Il s'agit d'un plugin rapide qui met en cache les partages et suit les comptes pour un chargement optimisé.

Évitez d'installer des plugins qui solicite l'utilisation du CPU de votre serveur comme :

  • Jetpack ;
  • Broken Link Checker ;
  • Visual Composer ;
  • SumoMe ;
  • WordPress Related Posts ;
  • Disqus Comment System.

4. Installez un plugin de cache efficace

Si vous publiez du contenu régulièrement et que vous ajoutez des nouvelles extensions pour faire évoluer votre site, il commencera à ralentir. Quelle est la solution ?

Il faut installer un plugin de cache pour améliorer la vitesse de WordPress. Oui, car il génère une version statique de vos fichiers qui sont stockés temporairement pour les utilisateurs.

Ainsi, le nombre de requêtes au serveur est considérablement réduit car le plugin chargera les pages les plus consultées à partir du fichier temporaire au lieu de les regénérer via le serveur à chaque appel.

Quel est le meilleur plugin de cache WordPress en 2020 ?

Sans aucun doute, WP Rocket est le plus puissant plugin de cache pour WordPress en 2020 ! Voici ces fonctionnalités :

  • Activation immédiate du cache des pages ;
  • Préchargement du cache pour une indexation rapide par les moteurs de recherche ;
  • Minification et concaténation des fichiers JS & CSS pour diminuer les appels ;
  • Compression du code HTML ;
  • Chargement différé des styles ;
  • Lazyload des images ;
  • Optimisation des bases de données ;
  • et bien plus encore (voir l'image ci-dessous) !

Toutes les fonctionnalités du meilleur plugin de cache sur WordPress WP Rocket.

WP Rocket dispose d'une garantie de remboursement de 14 jours et vous pouvez donc le tester avant de l'acheter définitivement.

Si vous ne pouvez pas acheter un plugin de cache premium, nous vous conseillons d'utiliser WP Total Cache, le meilleur plugin de cache gratuit pour WordPress.

Note : Dans le plugin WP Total Cache, assurez-vous d'activer l'option "Remove Query Strings From Static Resources" car elle est désélectionnée par défaut ; vous devez l'activer et enregistrer les paramètres. Allez dans Dashboard > Performance > Browser Cache et activez l'option. Dans le plugin WP Rocket, il est activé par défaut et vous n'avez rien à faire.

Vous vous demandez peut-être pourquoi il est essentiel de supprimer les chaînes de requête des ressources statiques. Certains serveurs et CDN ne peuvent pas mettre en cache les ressources statiques avec des chaînes de requête " ?" et cela peut causer des problèmes de mise en cache. KeyCDN a également l'option "Ignore Query String" pour s'occuper de ce problème de mise en cache.

5. Réduisez le temps de réponse du serveur

Pour augmenter la vitesse de WordPress, vous devez chercher des moyens de réduire le temps de réponse du serveur. Vous vous demandez peut-être quel est le temps de réponse du serveur ?

Ce n'est rien d'autre que le temps pris par votre serveur d'hébergement pour répondre à la requête du navigateur en chargeant les fichiers HTML pour l'utilisateur.

Si vous prenez un hébergement géré par Kinsta, vous n'aurez pas à vous préoccuper du temps de réponse du serveur. Sinon, vous allez devoir mettre en place d'autres stratégies d'optimisation comme :

  • minifier et concaténer les fichiers CSS et JS ;
  • réduire le poids des images ;
  • différer le chargement des ressources qui bloquent le rendu du DOM (fonts, scripts, css) ;
  • utiliser Keep-Alive via le .htaccess.

6. Optimisez les images

Comment optimiser les images sur WordPress ? Qu'est-ce que signifie l'optimisation des images ? C'est tout simplement servir des images à la bonne taille, avec un poids acceptable via la compression pour que votre page se charge plus rapidement.

Lorsque vous utilisez des images non optimisées, le navigateur doit alors télécharger des données inutiles et perdre du temps à redimensionner les images. Une fois optimisées, vous constaterez une amélioration significative de la vitesse de votre site.

Voici quelques conseils utiles pour obtenir les images optimisées sur WordPress :

  • Téléchargez des images légères - Ne téléchargez pas de images hyper lourdes dans la médiathèque de WordPress. Essayez de recadrer au préalable vos images avec Photoshop, XnViewMP, Pixlr ou Canva (la taille de l'image doit être inférieure à 100KB).
  • Utilisez le bon format d'image - JPEG est le meilleur format d'image pour WordPress car il est plus petit que d'autres formats comme PNG et GIF. Il y a aussi le nouveau format Webp qui permet encore une économie de KB.
  • Redimensionner et compresser les images - Utilisez Smush pour réduire et optimiser la taille des images dans WordPress.
  • Lazy-Loader les images - Activer l'option "Lazy-load" dans Smush ou WP Rocket pour réduire le temps de chargement initial de la page. Le lazyloading permet de charger uniquement les images visibles au départ et ensuite, de charger en différer les autres images lorsque l'utilisateur fait défiler la page.
  • Préserver la qualité des images - Si vous souhaitez obtenir la meilleur compression d'images sans perte de qualité, installez le plugin Imagify pour WordPress.

Vous avez peut-être vu le score "Serve Scaled Images" dans GTMetrix. Si vous ne redimensionnez pas les images et ne faites pas en sorte que le navigateur redimensionne votre image, vous obtiendrez un mauvais score comme sur cette capture d'écran.

Servir des images aux bonnes dimensions optimisent le temps de chargement des pages sous WordPress.

7. Utilisez un Content Delivery Network (CDN)

Le CDN joue un rôle essentiel dans l'optimisation de la vitesse de WordPress et vous pourriez avoir plusieurs questions sur le CDN comme

  • Pourquoi devrais-je utiliser un CDN pour WordPress ?
  • L'utilisation du CDN gratuit est-elle sûre ?
  • Quel est le meilleur CDN pour WordPress ?

Qu'est-ce que le CDN ?

Le CDN est un réseau de diffusion ou de distribution de contenu qui possède une multitude de serveurs situés dans le monde entier. Ils sont conçus pour mettre en cache le contenu statique comme le texte, les images, les médias, les fichiers CSS et JavaScript de votre site web sur différents centres de données à travers le monde.

Supposons qu'un lecteur visite votre site web depuis les États-Unis et que vous ayez choisi le centre de données de votre serveur d'hébergement en Europe. Pour le visiteur aux États-Unis, le service d'hébergement doit envoyer tout le contenu nécessaire de l'Europe vers le navigateur web américain.

Ainsi, les données doivent être transmises sur de longues distances géographiques et ce temps de parcours des données est appelé latence. Plus la distance est grande, plus le temps de latence est important, ce qui est mauvais pour la vitesse de chargement du site. C'est là que le CDN entre en jeu !

Lorsque vous utilisez un CDN, il sert les données pour vos visiteurs à partir du serveur le plus proche au lieu de les envoyer à partir de votre serveur hôte. Il est donc évident que la mission du CDN est de réduire la latence du site et d'améliorer sa vitesse de rendu.

Le CDN présente non seulement l'avantage de la rapidité, mais aussi d'autres avantages tels que :

  • une haute scalabilité pour les pics de trafic ;
  • un bouclier pour mettre fin aux attaques de la DDOS ;
  • une réduction du coût de la bande passante de votre hébergement web ;
  • un prix abordable ;
  • une fonction de mise en cache supplémentaire ;
  • une compression Gzip ou Brotli ;

CloudFlare et Incapsula sont des services CDN gratuits bien connus pour rendre un site WordPress plus rapide. Cependant, ces gratuiciels présentent les inconvénients suivants :

  • chances de bloquer vos visiteurs et vos e-mails ;
  • caractéristiques de sécurité limitées ;
  • Il arrive qu'il soit en panne ;
  • Nécessite la vérification du Captcha, ce qui est ennuyeux ;
  • Erreur de temporisation de connexion ;

Il est donc préférable de prendre un service CDN Premium. Comme il existe une pléthore de fournisseurs de CDN payants sur le marché, et que la question se pose maintenant, quel est le meilleur service CDN payant pour WordPress ?

Et bien, nous avons qu'une seule grande recommandation, c'est KeyCDN ! Oui, le KeyCDN est un service CDN performant et bon marché qui vous offre un tableau de bord d'administration puissant avec lequel vous avez le plein contrôle de vos actifs.

Les caractéristiques de KeyCDN :

  • Routage IP Anycast et géolocalisation hautement optimisé ;
  • Fiable et sûr grâce à des normes de cryptage de pointe ;
  • HTTP/2 pour une livraison rapide ;
  • Des serveurs 100% SSD pour une faible latence ;
  • SSL personnalisé gratuit ;
  • Plans de tarification à la carte.

8. Optimisez la base de données WordPress

Avez-vous déjà pensé à nettoyer votre base de données WordPress ? Si non, alors vous augmentez la charge du serveur, ce qui ralentit votre site WordPress.

Oui, WordPress repose sur une base de données MYSQL où toutes vos données sont stockées sous forme de tableaux. Pour trouver et accéder à ces données, le serveur doit effectuer des requêtes à cette base à chaque génération de page.

Si la taille des données augmente, le serveur prendra plus de temps pour obtenir les informations que l'utilisateur recherche. Ainsi, si vous n'avez pas nettoyé la base de données WordPress qui contient les révisions de billets, les commentaires, les pingbacks, les spams et les éléments non essentiels, ils s'accumulent au fil des ans et feront grossir inutilement votre BDD.

Quelle est la solution ? Des plugins d'optimisation de la base de données WordPress sont disponibles pour nettoyer votre site comme WP-Optimize ou WP Clean Up Optimizer et vous pouvez également le faire manuellement via PhpMyAdmin.

Voici un tutoriel complet sur comment nettoyer votre site WordPress et augmenter sa vitesse de chargement.

9. Activez la compression GZip

Remarque : si vous utilisez un plugin Cache premium ou un serveur CDN, passez alors la technique d'optimisation de la vitesse de WordPress, Enable GZip Compression.

Qu'est-ce que la compression GZip ?

GZip est une application utilisée pour compresser et décompresser les fichiers. Elle est activée côté serveur pour réduire vos fichiers HTML et JS. Lorsque vous activez ce format de fichier, le navigateur web sert les fichiers compressés à vos visiteurs, ce qui permet de réduire la vitesse de chargement des pages.

Si vous n'activez pas le format de fichier de compression GZip, le navigateur proposera les fichiers non compressés à vos lecteurs et vous obtiendrez également les erreurs et les avertissements dans les outils de test de vitesse du site web.

Comment activer la compression GZip ?

Il suffit d'ajouter les codes suivants au fichier .htaccess pour le serveur Apache :

<IfModule mod_deflate.c>
# Compress HTML, CSS, JavaScript, Text, XML and fonts
AddOutputFilterByType DEFLATE application/javascript
AddOutputFilterByType DEFLATE application/rss+xml
AddOutputFilterByType DEFLATE application/vnd.ms-fontobject
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-opentype
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-otf
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-truetype
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-ttf
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-javascript
AddOutputFilterByType DEFLATE application/xhtml+xml
AddOutputFilterByType DEFLATE application/xml
AddOutputFilterByType DEFLATE font/opentype
AddOutputFilterByType DEFLATE font/otf
AddOutputFilterByType DEFLATE font/ttf
AddOutputFilterByType DEFLATE image/svg+xml
AddOutputFilterByType DEFLATE image/x-icon
AddOutputFilterByType DEFLATE text/css
AddOutputFilterByType DEFLATE text/html
AddOutputFilterByType DEFLATE text/javascript
AddOutputFilterByType DEFLATE text/plain
AddOutputFilterByType DEFLATE text/xml

# Remove browser bugs (for old browsers)
BrowserMatch ^Mozilla/4 gzip-only-text/html
BrowserMatch ^Mozilla/4\.0[678] no-gzip
BrowserMatch \bMSIE !no-gzip !gzip-only-text/html
Header append Vary User-Agent
</IfModule>

Si vous êtes sur le serveur NGINX, ajoutez les codes suivants sur le fichier nginx.conf :

gzip on;
gzip_proxied any;
gzip_types text/plain text/xml text/css application/x-javascript;
gzip_vary on;
gzip_disable "MSIE [1-6]\.(?!.*SV1)";

Si vous avez un doute sur l'activation de la compression GZip sur votre site, vous pouvez le vérifier via cet outil sitechecker.pro/fr/gzip-test.

10. Supprimez l'image Gravatar dans les commentaires

WordPress ajoute par défaut une image Gravatar aux commentaires. Si vous aviez l'habitude d'obtenir des commentaires de vos utilisateurs, il est alors préférable de supprimer les images Gravatar dans la section des commentaires.

Allez dans le tableau de bord de WordPress > Paramètres > Discussion et décochez l'option - Affichage des avatars - Afficher les avatars.

11. Paginez vos commentaires

Si vous ne souhaitez pas supprimer l'image Gravatar des commentaires, vous pouvez paginer les commentaires afin d'accélérer le chargement des pages WordPress.

Allez dans le tableau de bord de WordPress > Paramètres > Discussion. Cherchez "Autres paramètres de commentaire" et activez l'option "Répartir les commentaires en pages avec des commentaires de haut niveau par page". Saisissez un nombre minimum de commentaires à afficher.

12. Supprimez les Emojis et des Embeds

Les Emojis a été introduit dans la version 4.2 de WordPress. Il s'agit d'un fichier JavaScript supplémentaire qui crée plusieurs requêtes HTTP. Si vous n'utilisez pas les Emojis et qu'il est préférable de vous en débarrasser en ajoutant les codes ci-dessous dans votre fichier functions.php.

/**
* Désactiver les Emojis
*/
fonction disable_emojis() {
remove_action( 'wp_head', 'print_emoji_detection_script', 7 ) ;
remove_action( 'admin_print_scripts', 'print_emoji_detection_script' ) ;
remove_action( "wp_print_styles", "print_emoji_styles" ) ;
remove_action( 'admin_print_styles', 'print_emoji_styles' ) ;
remove_filter( 'the_content_feed', 'wp_staticize_emoji' ) ;
remove_filter( 'comment_text_rss', 'wp_staticize_emoji' ) ;
remove_filter( "wp_mail", "wp_staticize_emoji_for_email" ) ;
add_filter( "tiny_mce_plugins", "disable_emojis_tinymce" ) ;
}
add_action( "init", "disable_emojis" ) ;

/**
* Fonction de filtrage utilisée pour supprimer le petit plugin emoji.
*
* @param array $plugins
* Différence entre les deux tableaux
*/
function disable_emojis_tinymce( $plugins ) {
    if ( is_array( $plugins ) ) {
        return array_diff( $plugins, array( 'wpemoji' ) ) ;
    } else {
        return array() ;
    }
}

À partir de la version 4.4 de WordPress, vous pouvez intégrer des vidéos et des images et si vous utilisez cette fonctionnalité, le script se charge sur chaque page. Nous vous suggèrerons de ne pas utiliser cette option ; vous pouvez plutôt intégrer les codes directement depuis YouTube ou Twitter.

Vous pouvez désactiver l'intégration en ajoutant les codes suivants au fichier functions.php

// Supprimer le script d'intégration WP
function speed_stop_loading_wp_embed() {
    if (!is_admin()) {
        wp_deregister_script('wp-embed') ;
    }
}
add_action('init', 'speed_stop_loading_wp_embed') ;

Si vous ne voulez pas toucher au code, vous pouvez utiliser le plugin Perfmatters, un très bon plugin d'optimisations et de performances, qui vous permettra d'activer et de désactiver beaucoup d'options sur WordPress.

Perfmatters, un très bon plugin pour optimiser les performances de son WordPress.

13. Supprimez les scripts externes non-essentiels

Pour rendre WordPress plus rapide, supprimez les scripts externes comme :

  • les popups non essentiels ;
  • les boutons de like Facebook pour aimer votre page ;
  • la police d'icônes Font Awesome ;
  • les polices externes comme Google Fonts ;
  • les systèmes de commentaires externes comme Disqus.

14. Ajoutez les scripts JS & CSS au bon endroit dans le code

Pour optimiser la vitesse des pages web, la meilleure pratique consiste à ajouter les scripts CSS dans le header et les scripts JS en bas ou dans la zone de pied de page de votre site.

Il serait préférable d'ajouter les codes Google Analytics au pied de page du site pour optimiser la vitesse de chargement mais vous risquez de perdre quelques statistiques.

Vous pouvez également utiliser le plugin Complete Analytics Optimization Suite pour ajouter le code GA à votre site. En utilisant ce plugin, vous pouvez échapper au problème de correction "Leverage Browser Cache" suggéré par les outils de test de vitesse.

15. Videz la corbeille de WordPress

Le fait de vider la corbeille de WordPress peut vous aider à accélérer le chargement de WordPress. Vous n'avez pas besoin de vider la corbeille manuellement. Il vous suffit d'insérer le code suivant dans votre fichier wp-config.php

define ('EMPTY_TRASH_DAYS', 4);

Ici, "4" est le nombre de jours après lequel la corbeille doit être vidée automatiquement. Vous pouvez le modifier à tout moment dans wp-config.php.

16. Réduisez le nombre de publicités sur vos pages

Si vous affichez des publicités de type Flash ou basées sur des images, elles dépendront alors de la réponse du serveur externe qui héberge ces fichiers pour charger votre page web.

Pour constater une amélioration notable des performances de WordPress, réduisez le nombre de publicités et priorisez les publicités en format texte.

17. Stoppez le Hotlinking de vos images

Savez-vous ce qu'est le Hotlinking d'image ? Si vous avez les images uniques et attrayantes sur votre site, il y a des chances que les autres éditeurs de sites utilisent leur adresse url directement sur leur site plutôt que de l'uploader sur leur serveur.

Ainsi, lors des visites des utilisateurs, leur site chargera les images de votre serveur qui consommeront votre bande passante. Vous pouvez arrêter "ce vol de bande passante" de vos images en ajoutant le code ci-dessous à votre fichier .htaccess :

<IfModule mod_rewrite.c>
RewriteEngine On
/* Prevent image hotlinking in WordPress */
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^$
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www\.)?mon-site.com [NC]
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www\.)?google.com [NC]
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www\.)?facebook.com [NC]
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www\.)?yahoo.com [NC]
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www\.)?autres-site-web.com [NC]
RewriteRule \.(jpg|jpeg|png|gif)$ - [F]
</IfModule>

Veillez à remplacer "mon-site.com" par votre site et "autres-site-web.com" comme Twitter ou Bing ou tout autre site. Si vous ne voulez pas ajouter ce script, vous pouvez utiliser le plugin WordPress All In One WP Security & Firewall pour empêcher le hotlinking d'image.

18. Accélérez l'administration de WordPress

En 2013, WordPress a lancé l'API Heartbeat afin de fournir plusieurs fonctionnalités telles que l'enregistrement automatique, le verrouillage des articles/pages en cours de modification et l'expiration du login pour améliorer le confort de l'utilisateur.

Mais cette "AJAX Admin" consomme les ressources du processeur CPU et augmente également les appels au serveur.

Dans le rapport Waterfall de l'analyse GTMetrix, vous avez peut-être vu que le chargement du fichier "Admin-ajax.php" prend plus de temps (il s'affiche en violet) et cela est dû à la surcharge de ce fichier.

Pour accélérer le backend de WordPress, vous pouvez utiliser le plugin Heartbeat Control ou Perfmatters, le meilleur plugin de performance de WordPress pour désactiver l'API Heartbeat de WordPress.

19. Corrigez la mise en cache du navigateur

Si vous voyez l'avertissement "Leverage Browser Cache" dans le test de vitesse de WordPress, modifiez les en-têtes pour utiliser le cache en ajoutant les codes ci-dessous au fichier .httaccess :

<IfModule mod_expires.c>
    ExpiresActive on
    ExpiresByType image/jpg "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/jpeg "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/gif "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/png "access plus 1 month"

    # Perhaps better to whitelist expires rules? Perhaps.
    ExpiresDefault "access plus 1 month"

    # cache.appcache needs re-requests in FF 3.6 (thx Remy ~Introducing HTML5)
    ExpiresByType text/cache-manifest "access plus 0 seconds"

    # Your document html
    ExpiresByType text/html "access plus 0 seconds"

    # Data
    ExpiresByType text/xml "access plus 0 seconds"
    ExpiresByType application/xml "access plus 0 seconds"
    ExpiresByType application/json "access plus 0 seconds"

    # RSS feed
    ExpiresByType application/rss+xml "access plus 1 hour"

    # Favicon (cannot be renamed)
    ExpiresByType image/x-icon "access plus 1 week"

    # Media: images, video, audio
    ExpiresByType image/gif "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/png "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/jpg "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/jpeg "access plus 1 month"
    ExpiresByType video/ogg "access plus 1 month"
    ExpiresByType audio/ogg "access plus 1 month"
    ExpiresByType video/mp4 "access plus 1 month"
    ExpiresByType video/webm "access plus 1 month"

    # HTC files  (css3pie)
    ExpiresByType text/x-component "access plus 1 month"

    # Webfonts
    ExpiresByType font/truetype "access plus 1 month"
    ExpiresByType font/opentype "access plus 1 month"
    ExpiresByType application/x-font-woff "access plus 1 month"
    ExpiresByType image/svg+xml "access plus 1 month"
    ExpiresByType application/vnd.ms-fontobject "access plus 1 month"

    # CSS and JavaScript
    ExpiresByType text/css "access plus 1 year"
    ExpiresByType application/javascript "access plus 1 year"
    ExpiresByType text/javascript "access plus 1 year"
</IfModule>

Vous pouvez optimiser la politique de mise en cache avec une période de temps spécifique (comme un mois ou un an) pour stocker le contenu statique dans le cache du navigateur de vos visiteurs. Si vous mettez constamment à jour le contenu, vous pouvez fixer la date d'expiration à un mois.

Cependant, si vous fixez l'expiration à moins d'un mois, vous obtiendrez un avertissement du navigateur pour augmenter le temps d'expiration.

Si les codes ci-dessus ne fonctionnent pas, vous pouvez ajouter les codes suivants au fichier .htaccess pour éviter l'avertissement du navigateur de levier dans les résultats du test de vitesse de WordPress.

# 1 Month for most static assets

<filesMatch ".(css|jpg|jpeg|png|gif|js|ico)$">
Header set Cache-Control "max-age=2592000, public"
</filesMatch>

La checklist générale pour doper la vitesse de votre WordPress en 2020

  • Offrez-vous un hébergement WordPress rapide (Recommandation : Kinsta) ;
  • Installez un thème WordPress optimisé pour les performances et le SEO (Recommandation : GeneratePress) ;
  • Utiliser un plugin de partage des réseaux sociaux léger (Recommandation : Monarch) ;
  • Installez le meilleur plugin de cache WordPress (Recommandation : WPRocket) ;
  • Optimisez vos images (Recommandation : Smush ou Imagify) ;
  • Utilisez un CDN (Recommandation : KeyCDN) ;
  • Optimisez la base de données WordPress (Recommandation : WP-Optimize) ;
  • Ajoutez les scripts CSS et Javascript au bon endroit ;
  • Supprimez les Emojis et les Embeds ;
  • Supprimez les scripts externes, la corbeille & et les Gravatar dans les commentaires ;
  • Limitez le nombre bannières publicitaires ;
  • Accélérez le backend de WordPress (Recommandation : Perfmatters) ;
  • Empêchez le hotlinking de vos images ;
  • Corrigez les problèmes de cache des navigateurs ;

Conclusion sur l'optimisation de la vitesse des sites WordPress

Quelles que soient les pratiques que vous adoptiez pour l'optimisation de la vitesse de WordPress, il est préférable d'effectuer une maintenance de votre site en mettant à jour la version de WordPress, le thème et les plugins que vous avez installés.

De plus, effectuez un test de vitesse de chargement des pages à intervalles réguliers pour mesurer les progrès accomplis. Le test de vitesse de WordPress est très utile car il vous permet de comprendre le temps de chargement de chaque élément et le temps d'affichage.

Il ne fait aucun doute que WordPress est la meilleure plateforme de gestion de contenu pour tous les types de sites web commerciaux, mais sa rapidité peut être entravée par plusieurs scripts et extensions. Il faut donc surveiller votre site et mettre en œuvre les stratégies d'optimisation listées dans cet article.

Comme nous l'avons dit précédemment, votre serveur d'hébergement joue un rôle crucial dans la préparation du site WordPress ultra-rapide, et il vaut donc mieux acheter les meilleurs services d'hébergement comme Kinsta.

Vous bénéficierez d'un cache de niveau supérieur, d'un plugin de cache gratuit, d'un CDN, et de bien d'autres fonctions d'optimisation de la vitesse du site grâce à cet hébergement Cloud WordPress géré.